Où déguster les spécialités culinaires méconnues de la Roumanie ?

janvier 20, 2024

Ah, la Roumanie ! Pays mystérieux et riche d’un patrimoine culturel incroyable, caché entre la Moldavie et la Serbie. Son histoire, son folklore, son architecture sont autant de trésors à explorer. Mais saviez-vous que la Roumanie regorge également de délices culinaires méconnus ? Entre ciorba et mamaliga, vous allez être surpris par les spécialités de la gastronomie roumaine. Allez, enfilez votre tablier, on part à la découverte des plats traditionnels roumains.

Un voyage culinaire en Roumanie

Lorsqu’on pense à la gastronomie roumaine, on imagine souvent des plats lourds et robustes, à base de viande de porc et de légumes. C’est vrai en partie, mais la cuisine roumaine est bien plus que cela.
En Roumanie, chaque plat est une histoire, chaque recette est un héritage. L’art culinaire roumain est le reflet de son histoire riche et tumultueuse, marquée par des influences diverses : slaves, ottomanes, grecques ou encore autrichiennes.

Lire également : Comment vivre une expérience de randonnée dans les forêts vierges de Bornéo ?

Des soupes à la roumaine : la Ciorba

La ciorba, cette soupe aigre typique de la cuisine roumaine, est un véritable régal pour les papilles. Originellement, la ciorba est préparée avec de l’os de porc, des légumes variés et du borș, un jus fermenté à base de son de blé, qui lui donne cette saveur aigrelette caractéristique. Mais il existe une multitude de variantes : ciorba de pui (au poulet), de vita (au bœuf), de legume (aux légumes)… Il y en a pour tous les goûts !

La Mamaliga, l’incontournable de la table roumaine

Impossible de parler de gastronomie roumaine sans évoquer la mamaliga, cette polenta typique de la Roumanie. Servie en accompagnement ou en plat principal, la mamaliga est un incontournable de la table roumaine. Très versatile, elle peut être servie avec du fromage, de la crème, du lard, des œufs… Bref, laissez libre cours à votre imagination !

A découvrir également : Quels sont les secrets des fêtes locales en Espagne hors des grandes villes ?

Les plats de viande roumains : un délice pour les carnivores

La viande de porc occupe une place de choix dans la cuisine roumaine. Le porc est utilisé dans de nombreuses recettes traditionnelles : sarmale (rouleaux de chou farci), mititei (rouleaux de viande grillée), carnati (saucisses)… Mais la Roumanie n’est pas que le pays du porc, on y trouve également de délicieux plats à base de viande de mouton, de volaille, de poisson…

La Roumanie, une terre de fromage

La Roumanie est également un pays de fromage. Selon les régions, on peut déguster des fromages de brebis, de vache ou de chèvre, frais ou affinés. Le branza de burduf est un fromage de brebis typique de la région de Transylvanie, tandis que le cas est un fromage frais très apprécié dans tout le pays.

Voilà, vous avez maintenant un aperçu des trésors culinaires que recèle la Roumanie. Alors, prêts pour une visite culinaire en terre roumaine ? N’oubliez pas de goûter à ces spécialités lors de vos prochains circuits en Roumanie. Bon appétit !

Autres mets traditionnels de la Roumanie

La cuisine roumaine ne se limite pas seulement aux plats principaux, elle s’étend également à une multitude de mets traditionnels qui raviront les gourmets les plus exigeants. Laissez-nous vous faire découvrir quelques-uns de ces délices.

Dans la région de la Roumanie moldave, on retrouve la fasole batuta. Ce plat traditionnel à base de haricots blancs cuits, d’oignons et de viande de porc est un véritable régal, surtout lorsqu’il est servi avec du pain de maïs ou de la polenta. La recette varie d’une région à l’autre, mais le plus souvent, la viande de porc est remplacée par de la viande hachée.

Ensuite, nous avons le ciorba burta, une soupe à base de tripes de bœuf, d’ail, de vinaigre et de crème aigre. Ce plat est très apprécié en Roumanie, notamment pour ses vertus reconstituantes. Il faut noter que la recette varie en fonction des régions : certains ajoutent des légumes à la préparation, tandis que d’autres préfèrent une recette plus simple, uniquement à base de tripes.

Enfin, n’oublions pas les délicieuses pommes de terre roumaines, préparées de différentes manières : en gratin, rôties, en purée… L’une des recettes les plus populaires est la "pomme de terre à la paysanne", un plat à base de pommes de terre rissolées avec des oignons et de l’huile d’olive.

La Roumanie et ses boissons traditionnelles

La gastronomie roumaine n’est pas seulement reconnue pour ses délicieux plats, elle est aussi célèbre pour ses boissons traditionnelles. Entre l’eau de vie, les vins et les bières locales, vous ne manquerez pas de choix.

Connue sous le nom de țuică en Roumanie, l’eau de vie est une boisson traditionnelle très appréciée. Elle est généralement consommée avant le repas, en guise d’apéritif. L’eau de vie roumaine est obtenue par fermentation et distillation de différentes sortes de fruits, dont les prunes sont les plus couramment utilisées.

La Roumanie est également un pays viticole. Les vins roumains, qu’ils soient blancs ou rouges, sont réputés pour leur richesse aromatique et leur grande qualité. Ils accompagnent parfaitement les plats traditionnels roumains.

Enfin, les amateurs de bière ne seront pas en reste. La Roumanie propose de nombreuses bières locales, allant des lagers légères aux stouts plus corsées.

Conclusion

La gastronomie roumaine est une véritable invitation à la découverte. Chaque plat, chaque recette est le reflet de la riche histoire et des diverses influences culturelles de la Roumanie. Ces spécialités culinaires, qu’elles soient à base de viande de porc, de pommes de terre, de viande hachée ou encore de feuilles de chou, sont le témoignage d’un savoir-faire culinaire authentique et séculaire. Ne manquez pas de les découvrir lors de vos prochains circuits en Roumanie, vous serez sans doute agréablement surpris par la richesse et la diversité de la cuisine roumaine. A votre santé et bon appétit !